zolive
Voir plus d'images

Aujourd'hui manifeste la poésie du quotidien dans nos espaces publics et communs.
Nous choisissons l'imprévu plutôt que le rendez vous afin que le temps nous permette de le perdre.

Seulement être là. Ensemble. Maintenant.
En encouragant l'imaginaire dans nos espaces communs.
En photographiant l'instant et sa beauté avant qu'il ne soit mort et transformé.
En acceptant l'usure de la trace – qui pourrit, qui sèche, qui brûle, qui fond, qui pousse.
Nous devenons dentellières paysagistes.

 

Je vous en supplie
faites quelque chose,
apprenez un pas,
une danse
quelque chose qui vous justifie
qui vous donne le droit
d’être habillés de votre peau, de votre poil.
Apprenez à marcher et à rire,
parce que serait trop bête
à la fin
que tant soient morts
et que vous viviez
sans rien faire de votre vie.

Charlotte Delbo // Prière aux vivants pour leur pardonner d’être vivants

Apparitions impromptues
de la recherche d'un corps à habiter
Chaque présentation d'Aujourd'hui sera adaptée à l'espace qui l'accueille. Ses matières seront alors définies par cet espace et notre urgence du moment.
Chaque Aujourd'hui sera unique.

3 personnes
Espace public de jour
En continu
Jauge = passants